Les spécialités du Forez

Au coeur du département de la Loire, entre Roanne et Saint Etienne, la région du Forez est une vaste plaine entourée de monts et traversée par la Loire.


Vous aurez le choix entre de nombreuses activités



Randonnées dans les forêts, dans les landes, le long des gorges de la Loire…

Visites de villages de caractère qui ont su garder leur authenticité, comme Saint Bonnet Le Château, Montarchet, Marols et bien d’autres encore…

Visites de châteaux qui retracent l’histoire du Forez.

A une heure de Lyon, cette destination pleine de richesses est à découvrir.



Nous faisons dans cet article un petit tour d’horizon des spécialités du Forez :



La fourme de Montbrison : ce fromage au lait de vache à pâte persillé est une spécialité du Forez. Il a reçu l’AOC en 1972 et est même inscrit depuis 2018 sur la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco. Il porte le nom d’une commune du Forez, Montbrison et sa production est concentrée dans la région des monts du Forez. Ce bleu se déguste bien entendu en tant que fromage lors des repas mais se cuisine aussi très bien. Il rentre dans les ingrédients de nombreuses recettes comme des feuilletés pour l’apéritif, des tourtes, il se marie très bien avec des escargots, du foie gras…


Les côtes du Forez : appellation d’origine contrôlée depuis 2000, elle s’étend sur 150 hectares. En plein coeur du massif central, les sols basaltiques et granitiques sont parfaits pour la culture du Gamay noir, cépage dominant de l’appellation. Il produit des vins souples et conviviaux, à déguster jeunes. Rouges majoritairement, on trouve aussi des vins rosés secs. 


Les volailles du Forez : région d’élevage de poulets, pintades, chapons et dindes, reconnue par un IGP. Les volailles sont élevées en plein air et nourries exclusivement avec des céréales locales. Il existe un label rouge pour les poulets à cou nu.


Le boudin d’herbes : tradition très ancienne de la région, où les femmes le préparaient après l’abattage du cochon. Il ne faut pas le confondre avec une saucisse aux herbes. Il a un goût bien différent , du au sang qui le compose en plus des épinards, poireaux, chou.  On le trouve toujours dans les boucheries et les charcuteries locales dès les premiers mois de l’hiver. Particulièrement ancré sur le canton de Boën, où depuis plus de 50 ans, on le célèbre par une fête appelée les journées du boudin.


Il y a bien entendu d’autres spécialités à déguster dans le Forez, et nous vous invitons à les découvrir grâce à notre moteur de recherche par localité. 


Le patia, la brique du Forez, le boudin au chocolat, la verrerie de St Just… autant de traditions de cette région qui n’attendent qu’ à être découvertes ou retrouvées.


Publié le 27/02/2019
Gastronomie

Région

Auvergne

Département

42

Produits Liés